Carlos ROQUE ALSINA portrait

PARCOURS

Naissance à Buenos Aires en 1941, de père argentin et mère hongroise. Débuts de pianiste prodige dans l’Argentine de l’après-guerre avec de nombreux récitals et concerts avec orchestre (sous la direction de Otto Klemperer 1951, Manuel Rosenthal 1952, Ernst Märzendorfer 1953…) Membre de l’Agrupación Nueva Música de 1959 à 1964 (institution consacrée à la musique contemporaine, créée par Juan Carlos Paz et Francisco Kröpfl en Argentine). En Europe depuis 1964, il s’installe à Berlin (West) comme pianiste et compositeur. Assistant de Bruno Maderna pour la direction d’orchestre à la « Deutsche Oper Berlin » (1966). Réside aux USA en 1967 et 1968 où il est membre du « Center of the Creative and Performing Arts » (Buffalo- New York). S’installe à Paris en 1972. Naturalisé français en 1986. Se consacre parallèlement à l’enseignement (professeur invité dans diverses institutions européennes, professeur de la classe de piano au CNSM de Lyon de 1985 à 1994. Co-fondateur du groupe d’improvisation New Phonic Art (plusieurs concerts et tournées internationales de 1969 à 1983). Directeur artistique de l’Ensemble MusicAvanti à Paris de 2003 à 2010. Compositeur depuis l’âge de 16 ans, son œuvre dépasse les 120 numéros d’opus et s’étale sur plus d’un demi siècle. Ecrites pour diverses formations, allant de l’instrument solo au grand orchestre, ses œuvres sont jouées notamment dans la plupart des festivals de musique contemporaine. (Voir Biographie)

INVITATIONS et DISTINCTIONS

1964-66 : Invité comme compositeur à Berlin (West) pour le programme « Artists-in-Residence » 1967-69 : Invité comme professeur, compositeur et pianiste à l’Université de Buffalo (New York) 1971 : Guggenheim Award (New York) pour ses œuvres « Überwindung » et « Schichten » 1986 : Nommé Officier dans l’Ordre National des Arts et Lettres 2001 : Commande spéciale du Ministre de la Culture français (« Phares et Rayonnements ») 2004 : Prix Paul-Louis Weiller (Académie des Beaux-Arts, Paris) 2017 : Nommé Membre d’Honneur par la Regia Accademia Filarmonica de Bologne

QUELQUES ŒUVRES

« Klavierstück N°3 » Op. 8 (1962-65) – Création à Berlin par le compositeur Le 23.03.1966 « Funktionen » Op. 14 (1965) pour ensemble (9 instr.) – Création à Paris au « Domaine Musical » (dir. G. Amy) en 1965 « Überwindung » Op. 25 (1970) pour 4 solistes et orchestre – Création le 18.10.1970 au Festival de Donaueschingen (Solistes « New Phonic Art », dir. Ernest Bour) « Suite Indirecte » (1989) pour orchestre – Création aux Rencontres Internationales de Metz le 17.11. 1989 (Orchestre de la Radio hollandaise, dir. H. Zender) « Seconda Sinfonia » (1992) pour grand orchestre – Création le 5.3.1992 à Paris (Orchestre de Paris, dir. Semyon Bychkov) « Concerto N°2 » (2014) pour piano et orchestre – Création le 13.10.2016 à Bologne (C. Roqué Alsina, piano et l’Orchestre du Teatro Comunale, dir. N. Znaider) « Sonorités Lyriques » (2018) pour 2 pianos – Création à Paris le 22.06.2019 (Carine Zarifian et Christophe Bukudjian, pianos)